English
Trouvez un site de recyclage
/svg> Trouvez un site de recyclage
English
/svg>Fermez

Que cherchez-vous?

Au sujet du recyclage des ampoules

Il est désormais facile pour vous de recycler de manière sure vos ampoules et vos tubes brûlés ou indésirables en les déposant gratuitement.

Selon la province, vous aurez la possibilité d’éliminer des lampes fluorescents, des luminaires, des lumières de Noël, des ballasts et tout autre type de lampes. Consultez la page relative à votre province pour identifier si les produits d’éclairage y sont repris et si oui, lesquels.

Les points de dépôt dans lesquels vous pouvez éliminer vos lampes sont des centres de recyclage, des dépôts de bouteilles et des détaillants comme London Drugs ou Rona. Trouver le point de dépôt le plus proche de chez vous.

Appelé auparavant LightRecycle, notre programme de recyclage des lampes a vu le jour en 2010 en CB en réponse aux exigences des règlements sur le recyclage des lampes contenant du mercure au Canada. Le programme a depuis été étendu au Manitoba, au Québec et à l’IPE.

40 millions d’ampoules ont été détournées de l’enfouissement depuis 2010

♻️

Comment recycler les produits d’éclairage

Déposez vos ampoules dans le point de dépôt de l’AGRP le plus proche de chez vous. Utilisez notre outil de localisation pour le trouver.

 

  • Apportez gratuitement vos ampoules, tubes et autres produits d'éclairage acceptés dans le point de dépôt le plus proche de chez vous.

  • Vous pouvez déposer à chaque fois un maximum de 16 lampes. Certains sites sont en mesure d’accepter plus de 16 lampes - ces dépôts sont indiqués sur l’outil de localisation.

  • Vérifiez en premier quels sont les produits acceptés dans votre province.

L’importance de recycler vos ampoules

Certaines ampoules comme les lampes fluocompactes et les tubes fluorescents contiennent du mercure. Le mercure est un polluant global persistant, ce qui signifie qu’il ne partira jamais et qu’il continuera à s’accumuler dans les poissons et les êtres humains. Lorsqu’il se retrouve dans l’environnement, le mercure peut se transformer en diméthylmercure, substance organique et toxique, capable de s’accumuler dans le biote (c’est-à-dire les organismes vivants tels que les plantes et les végétaux) et les êtres humains à des seuils qui peuvent occasionner de sérieux problèmes de santé. Si des lampes fluocompactes sont jetées à la poubelle, le mercure ainsi relâché peut polluer les réseaux d’approvisionnement en eau et causer, à long-terme, des dégâts sur le milieu marin et la santé humaine.

Le recyclage des ampoules permet de garantir que le mercure contenu sera manipulé sans risque et ne causera pas de dégâts. Les ampoules ne sont pas enfouies et la majorité de leurs composants peut être utilisée de nouveau.

C’est pour cela qu’il est primordial de recycler les ampoules plutôt que de les jeter n’importe où.

Dans certains endroits, comme la Colombie Britannique, le programme récupère également d’autres lampes comme les ampoules incandescentes, les halogènes, les luminaires et les ballasts.  Nous nous sommes engagés à réduire l’enfouissement et à recycler les composants de ces produits dans la mesure du possible, en faisant la promotion du réemploi, du recyclage et de l’économie circulaire.

Processus de recyclage des lampes

Quand vous déposez vos lampes dans un point de dépôt, elles sont ensuite transportées chez un recycleur agréé. Chaque recycleur agréé doit satisfaire aux exigences des standards de traitement, afin de pouvoir recevoir les lampes du programme de recyclage. Le recycleur trie les lampes par catégories et les prépare en vue traitement.

  • Le verre

    Le verre broyé peut être utilisé comme isolant ou comme un matériau de sablage.

  • Le mercure et les poudres phosphorescentes

    Les poudres phosphorescentes contenant du mercure sont centrifugées afin de séparer le mercure dans sa forme pure. Le mercure est ensuite mis dans des contenants sécuritaires par des prestataires approuvés et directement remis sur le marché pour une utilisation future, dans la fabrication de lampes, en milieu médical et dans d’autres secteurs industriels. La majeure partie du mercure est stabilisée en sulfure mercurique qui ne représente plus aucun danger pour l’environnement et peut être éliminé dans un lieu d'enfouissement sécuritaire.

  • Le métal

    Le métal des ampoules et des luminaires est recyclé dans un grand nombre d'applications.

Foire aux questions

  • Quelles catégories de lampes puis-je rapporter ?

    Nous acceptons les lampes fluocompactes et les tubes fluorescents dans toutes les provinces où nous proposons un programme de recyclage des lampes : c’est-à-dire en Colombie Britannique, au Manitoba, à l’IPE et au Québec. D’autres catégories de produits sont acceptées dans certaines provinces.

  • Combien de lampes puis-je déposer à chaque visite ?

    Chaque point dépôt accepte un maximum de 16 lampes. Si vous avez plus de 16 lampes, utilisez notre outil de localisation des points de dépôt pour chercher un lieu qui pourra les accepter. Si vous avez plus d’une palette de lampes à recycler, vous pouvez utiliser le programme de collecte directe destiné aux entreprises en Colombie Britannique, à l’IPE et au Québec.

  • Que se passe-t-il si je brise une ampoule qui contient du mercure ?

    Si vous brisez une ampoule qui contient du mercure, Santé Canada recommande de suivre les procédures de nettoyage suivantes :

    • Aérez la pièce pendant au moins 15 minutes avant de commencer le nettoyage, éloignez les personnes et les animaux de la pièce.
    • Portez des gants jetables si possible afin d’éviter tout contact direct avec le mercure et prévenir les coupures.
    • Balayez ou essayez les fragments de verre et la poudre en utilisant deux feuilles de papier rigide ou du carton.
    • Utilisez du ruban adhésif pour ramasser les petits éclats de verre ou la poudre et nettoyez la surface à l’aide d’un essuie-tout humide pour ramasser tous les résidus.
    • Si l’ampoule se brise sur une moquette ou un tapis, utilisez du ruban adhésif pour ramasser les petits éclats de verre ou la poudre.
    • L’utilisation d’un aspirateur est à proscrire car le mercure se répandra dans toute la pièce. Si l’utilisation d’un aspirateur est tout de même nécessaire, retirez le sac ou videz-le et nettoyez le réservoir avec du papier essuie-tout une fois que la pièce a été nettoyée.
    • Placez les éclats de verre et le matériel de nettoyage dans un récipient en verre muni d’un couvercle hermétique ou deux sacs en plastique scellés pour éviter de répandre les vapeurs de mercure.
    • Apportez le récipient en verre ou les sacs en plastique scellés dans un point de dépôt pour les lampes.

    Visiter le site de Santé Canada pour plus d’informations